Comité de soutien NDDL18

Le comité de soutien du Cher aux opposants à Notre-Dame des Landes existe et est actif depuis novembre 2012.

Contacts :

 

Plus d'infos sur la lutte à Notre-Dame-des-Landes :

Consulter régulièrement notre rubrique Actualités pour être informé des actions du comité de soutien NDDL18, de l’actualité à Notre-Dame-des-Landes.

Sites militants locaux:

[Zone à Défendre]
[blog du collectif de lutte]
[ACIPA]
[CEDPA]

[nantes.indymedia.org]

 

ZAD WILL SURVIVE

Ne pas laisser la victoire…

« Il n’y aura pas d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes », disions-nous souvent, pour démontrer notre entêtement, pour en faire une prophétie. Le 17 janvier, cet énoncé a été inscrit en lettres capitales dans un pays entier. C’est maintenant une phrase toute bête, mais qui signe un fait historique d’une ampleur inégalée ces 40 dernières années : la première grande victoire politique de toute une génération. Il aura fallu remonter à la lutte des paysans du Larzac pour lui trouver un équivalent, tant notre présent en est avare. Et c’est un mauvais comparant, puisqu’ici, c’est contre une succession de gouvernements hostiles que nous l’avons emporté, sans qu’aucun candidat n’inscrive l’abandon dans son programme. Sans excès de pacifisme, également, ce que n’ont pas manqué de souligner les chroniqueurs s’en référant au statut emblématique de zone de « non-droit » de la zad et à sa défense acharnée en 2012. Il serait erroné de croire que seules les pierres et les barricades ont permis de gagner. Pourtant c’est bien leur usage qui a rendu la décision d’abandon à la fois aussi impérieuse et aussi dure à avaler pour Macron. « Céder la zad aux radicaux », voilà ce que les éditorialistes ont reproché au Président, occultant le fait qu’un mouvement de lutte dans son entier ait bataillé un demi-siècle durant en usant de toutes les formes de résistance légales ou illégales. Pour éviter l’humiliation, l’État a donc monté une pièce de théâtre un peu branlante : une médiation, d’abord, puis une foule de réunions avec les élus locaux, et enfin le mime d’une expulsion avortée, pour faire oublier ses menaces, ses renoncements, ses reniements, pour étouffer le « oui » vainqueur à la consultation de 2016, bref le caractère scandaleux d’une telle déculottée. Malgré tous ces efforts, la victoire scintille au milieu des ordures médiatiques et politiciennes. Elle n’a eu à dire que deux petits mots : « Et toc ! »

Ce que ces mots font de bien dans une époque où tout nous porte à croire qu’il est vain de se battre, chacun peut le sentir. Leur insolence est proportionnelle à la pression constante pesant sur le bocage depuis presque une décennie, ou au sein des manifestations de rue dans les villes de France. Le 17 janvier, des messages nous sont parvenus de toute l’Europe, tant l’expérience de la zad est emblématique, du fait de sa durée, de sa consistance, de sa capacité d’agrégation et de son audace. Mais ce qui nous toucha plus encore, ce furent les accolades que nous donnèrent les anciens sous le hangar de la Vacherit, celles et ceux qui avaient gagné au Pellerin, au Carnet, à Plogoff et qui levaient leurs verres au retour de cette saine peur des notables de ne plus pouvoir mener leurs grands projets dans ce pays.

 

Source et article complet : https://lundi.am/ZAD-will-survive


Téléchargez le document ici : Zad-will-survive.pdf (1,5 MB)

 

DÉROULÉ de la journée et soirée du samedi 10 février

10h30 Accueil des bus à Notre-Dame-des-Landes, café, tartines, chants, plantations d’arbres, balades.

12h00 Arrivées sur la zad, pique-nique dans le sac (stationnements fléchés à partir des bourgs environnants) et ralliement d’un des deux points de départ des déambulations. (1. Gourbi - 2. Saint-Jean-du-Tertre)

13h00 Déambulations en musique vers Bellevue

15h00 Grand moment de convergence au niveau du hangar de l’avenir et du champ des bâtons

17h00 Fête - Fest-Noz / Concerts / Rave / Spectacles / Cantines Populaires

INFOS PRATIQUES : plan_circulation_10-02-18.pdf (419 kB)

PLANTER SUR LA ZAD : À chaque point d’arrivée sur zone, les apports de végétaux seront collectés pour être protégés, mis en nourrice et-ou directement plantés selon les conditions météo. Pensez aux bottes ! !

Allez c'est la fête dans le bocage !

 

Samedi 10 Février 2018 - Pour un avenir sans aéroport - tous et toutes à Notre-Dame-des-Landes

Depuis la décision du gouvernement, nous pouvons le dire clairement : le 10 février sera un jour d’allégresse, l’occasion de fêter tous ensemble
la victoire du mouvement contre le projet d’aéroport et d’enraciner encore un peu plus l’avenir de la zad.


Cette célébration se déroulera trois jours avant le mardi gras, en pleine période de carnaval. S’il est une fête qui permet de narrer la geste des humbles chahutant les puissants, c’est bien celle-ci. Nous souhaitons donc qu’elle vienne inspirer le ton, le rythme et l’esthétique de la journée. Mais le carnaval dispose d’un autre attrait : fête des passages, il survient quand l’hiver n’a pas encore laissé place au printemps, que les jours peinent à rallonger, qu’une saison vient de se finir sans qu’on ait encore basculé dans la suivante.
 


Autant d’allégories rappelant la fin de cette lutte d’un demi-siècle contre l’aéroport qui laisse place à de nouveaux enjeux et combats, ici et ailleurs. Ne nous y trompons pas, le carnaval ne célèbre pas un changement d’ère, il l’accompagne, voire le suscite. Rite grâce auquel on se projette ensemble dans l’avenir, confiants face à nos incertitudes, il est le premier jour des saisons futures.

 

Samedi 10 Février 2018  - Grandes déambulations carnavalesques à la zad de Notre-Dame-des-Landes

Le 10 février, deux cortèges forts de musiques et de chants partiront donc du Gourbi et de Saint-Jean-du-Tertre aux alentour de 13h. Nous vous y convions déguisés autour d’un thème large et équivoque : « Nous sommes bocage ». Revêtez vos plus belles cornes de buis, arborez un superbe pelage de boue ou des plumes de granit… peu importe, nos costumes seront du bois dont on a défendu et sauvé cette terre. Armés de cette exubérance, nous pousserons des chars et des charrettes pleines d’objets. Nous avons besoin de vous pour les remplir. Nous vous proposons d’apporter des représentations de choses qu’il vous tiendrait à cœur de voir disparaître avec l’aéroport.

Certaines luttes sœurs envisagent déjà de construire de grosses maquettes en carton symbolisant ici un méga-transformateur aveyronnais, là une poubelle nucléaire meusienne, ou encore un TGV transalpin. Ce sera donc le moment de mettre en avant nos combats communs et la solidarité entre nos luttes. Mais rien n’exige de limiter notre imagination à des infrastructures ou des GPII, et nous sommes sûrs que les idées ne vous manqueront pas pour illustrer ce contre quoi vous luttez.

Les cortèges convergeront jusqu’à la ferme de Bellevue où un énorme caramentran représentant l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes nous attendra. Grâce aux bagagistes du mouvement, nous l’agrémenterons de tous les objets trimballés dans les défilés puis nous laisserons le soin à l’animal totémique le plus célèbre de la zad d’y bouter le feu. Nous n’aurons plus qu’à danser et chanter à nos succès passés et à venir.
En vous espérant nombreux, joyeux et toujours déterminés.

https://zad.nadir.org/spip.php?article4992

Pour plus d’infos : www.acipa-ndl.fr - zad.nadir.org

 

 

Communiqué du Comité NDDL 18

 

Le gouvernement a annoncé hier l’abandon du projet de l’aéroport de Notre-Dame des Landes ; Le Comité NDDL 18 se réjouit de cette décision qui fait suite à une longue lutte populaire, entamée par le comité 18 dès 2012, et qui a conduit ses membres à manifester sa solidarité en maintes et maintes reprises sur le site de Notre-Dame des Landes.

Une nouvelle fois le 10 Fév. prochain, nous participerons en grand nombre au rassemblement national pour soutenir cet espace de solidarité, de sororité et de fraternité.

Pour ce qui concerne l’avenir de la ZAD, le Comité NDDL 18 réaffirme la nécessité pour les paysan-ne-s et habitant-e-s exproprié-e-s, de pouvoir recouvrer la propriété de leur bien si ils.elles le souhaitent. Le Comité s’oppose à toute expulsion de celleux qui ont habité et travaillé ces dernières années dans le bocage, et qui manifestent la volonté d’y rester pour y vivre.

Pour mettre en œuvre un accord sur la redistribution des terres, le gouvernement doit accorder le temps nécessaire à ce que le mouvement puisse proposer une répartition qui aura l’accord de toutes et tous. Le mouvement a largement prouvé qu’il était capable de mener à bien cette tâche.

Nous souhaitons que le gouvernement arrête les pressions excessives qu’il fait peser sur la ZAD par la mobilisation démesurée de forces de police disproportionnées avec l’enjeu. L’emploi de la violence serait inadmissible alors que toutes les parties manifestent un accord général sur cette piste de travail.

Le Comité NDDL 18 entend appuyer la poursuite de la construction de l’avenir de la ZAD.

 

Bourges le 18 Janvier 2018

nddlcomite18@laposte.net


Communiqué commun du mouvement anti-aéroport, suite à la décision du gouvernement

Ce midi, le gouvernement vient enfin d’annoncer l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Nous notons que la DUP ne sera officiellement pas prorogée. Le projet sera donc définitivement nul et non avenu le 8 février.

Il s’agit bien d’une victoire historique face à un projet d’aménagement destructeur. Celle-ci aura été possible grâce à un long mouvement aussi déterminé que divers.

Nous voulons d’abord saluer chaleureusement aujourd’hui toutes celles et ceux qui se sont mobilisées contre ce projet d’aéroport au cours des 50 dernières années.

En ce qui concerne l’avenir de la zad, l’ensemble du mouvement réaffirme dès aujourd’hui :

  • La nécessité pour les paysan-ne-s et habitant-e-s expropriés de pouvoir recouvrer pleinement leurs droits au plus vite.
  • Le refus de toute expulsion de celles et ceux qui sont venus habiter ces dernières années dans le bocage pour le défendre et qui souhaitent continuer à y vivre ainsi qu’à en prendre en soin.
  • Une volonté de prise en charge à long terme des terres de la zad par le mouvement dans toute sa diversité - paysans, naturalistes, riverains, associations, anciens et nouveaux habitants.

Pour le mettre en œuvre, nous aurons besoin d’une période de gel de la redistribution institutionnelle des terres. Dans le futur, ce territoire doit pouvoir rester un espace d’expérimentation sociale, environnementale et agricole.

En ce qui concerne la question de la réouverture de la route D281, fermée par les pouvoirs publics en 2013, le mouvement s’engage à y répondre lui-même. La présence ou l’intervention policières ne feraient donc qu’envenimer la situation.

Nous souhaitons par ailleurs, en cette journée mémorable, adresser un fort message de solidarité vis-à-vis d’autres luttes contre des grands projets destructeurs et pour la défense de territoires menacés.

Nous appelons à converger largement le 10 février dans le bocage pour fêter l’abandon de l’aéroport et pour poursuivre la construction de l’avenir de la zad.

Acipa, Coordination des opposants, COPAIn 44, Naturalistes en lutte, les habitant-e-s de la zad.

Conférence de presse commune : mercredi 17 janvier, 15h30, à la Vache Rit (les Domaines, 44130 Notre-Dame-des-Landes)

https://zad.nadir.org/spip.php?article5034

 

L'exécutif choisit d'abandonner l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes

mercredi 17/01/2018 - 13h50

Après six mois de médiation et une ultime consultation, l'exécutif a choisi d'abandonner le projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, malgré des décisions de justice et un référendum local favorables. (...)

L'alternative devrait être d'aménager l'actuel aéroport Nantes-Atlantique, comme l'envisageaient des médiateurs dans leur rapport remis le 13 décembre. (...)

Malgré l'abandon, l'exécutif s'est engagé à évacuer la ZAD.

Des renforts de sept escadrons de gendarmerie mobile, soit plus de 500 hommes, sont attendus mercredi sur place, selon une source proche du dossier, avec pour objectif de quadriller la zone et procéder à des contrôles afin d'éviter l'arrivée de civils dans la Zad.

Plusieurs compagnies de CRS seront elles à Nantes et Rennes afin d'assurer le maintien de l'ordre en cas de manifestations.

 

Source et article complet : https://www.afp.com/fr/infos/327/lexecutif-choisit-dabandonner-laeroport-de-notre-dame-des-landes-doc-ww8cq9

 

 

Rassemblements locaux en cas d’expulsion de la ZAD

Le gouvernement a fait savoir qu’il "trancherait" sur la question du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Le comité NDDL18, comme l'ensemble les comités de soutiens partout en France et au-delà, appel à se préparer à se retrouver le soir de cette l'annonce.

plus d'infos : https://zad.nadir.org/spip.php?article4041


BOURGES - Des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes défilent dans les rues

Mercredi 17/01/2018 - Les militants du comité se sont rassemblés vers 20h, devant la gare de Bourges. Puis sont partis déambuler dans les rues de la ville.

voir l'article sur le Berry en ligne : https://www.leberry.fr/bourges/environnement/2018/01/17/des-opposants-a-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-defilent-dans-les-rues_12704268.html

 

Lettre ouverte au Berry Républicain en réponse à son article sur la marche de soutient à la ZAD.

Membres de la marche de la nuit du 17 janvier 2018, nous tenons à ce que des précisions soient amenées à l'article du Berry Républicain.

 

En effet cet article qui réussit à bien transmettre la joie d'une soirée de victoire contient cependant des approximations dommageables à notre message.

 

Le nœud de cette approximation se trouve dans la blague d'un.e membre de la marche sur notre potentielle volonté de faire la fête avec la gendarmerie : il nous semble essentiel de rappeler le second degré (si ce n'est la menace implicite) que constitue cette phrase. Alors que plane toujours sur la ZAD le risque de l'évacuation violente de nos camarades par les forces de l'ordre notre envie d'interagir avec ces dernières est minimum et ne sera certainement pas festive.

 

En effet notre marche célébrait une victoire mais nous restons conscient.e.s que l'abandon de l'aéroport n'est qu'une étape dans l'histoire de la ZAD et des mouvements qui la soutiennent. Notre mot d'ordre est toujours la lutte contre l'aéroport et son monde. L'aéroport est enterré, son monde demeure. Les projets inutiles fleurissent sur notre territoires (de Bure à Roybon, aux mines de Guyane, des lois liberticides et des violences policières). Tous ces combats sont encore d'actualité et notre marche marquait autant notre célébration d'une victoire que notre détermination à continuer ces combats.

 

Et si nous chantions « merci Macron » ironiquement sur l'air des Charlots, nos remerciements et notre solidarité vont aux zadistes qui nous ont prouvé par leur déterminations et leur persévérances que la lutte paie.

 

Avec nos salutations amicales et exigeantes,

 

Les Camille du Cher.

 

Décembre 2017 - Rapport de la mission médiation relative au projet d’aéroport du Grand Ouest

Installée le 1er juin dernier, la mission de médiation relative au projet d’aéroport du Grand Ouest a remis ses conclusions au Premier Ministre le mercredi 13 décembre 2017. Son rapport est le fruit d’une centaine d’auditions (plus de trois cents personnes rencontrées) et d’expertises techniques approfondies. Il a pour objectif d’éclairer la décision du gouvernement relative au projet d’aéroport du Grand Ouest.
 
https://mediation-aeroport-du-grand-ouest.fr/rapport-de-la-commission/ 

 

 

Appel de en vue de la prise de position annoncée par le gouvernement

Le gouvernement a fait savoir qu’il "trancherait" sur la question du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, en principe avant Noël. Nous appelons les comités et soutiens partout en France et au-delà à se préparer à se retrouver le soir de cette annonce dans la rue -devant les mairies, Préfectures ou ailleurs - pour prendre ensemble la mesure de cette décision. Aux comités locaux de préciser par avance les lieu de rendez-vous les plus adéquats dans leur contexte.

Nous appellerons aussi à converger et se retrouver nombreux/ses sur la ZAD environ un mois après la décision, quelle qu’elle soit.

Contre l’aéroport. Pour l’avenir de la zad !

L’assemblée du mouvement anti-aéroport du 7 novembre 2017
source - zad.nadir - https://zad.nadir.org/spip.php?article4876

Le Comité de soutien NDDL18 répondra présent, comme il a su le faire par le passé.
Courriel : nddlcomite18@laposte.net

 

« Zone à défendre » : le jeu collaboratif qui lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Les zadistes de Notre-Dame-des-Landes et des joueurs amis ont inventé un jeu de plateau aussi coopératif que militant. Le temps d’une partie, les joueurs usent de multiples moyens pour s’opposer à la construction de l’aéroport controversé.

Article : https://reporterre.net/Zone-a-defendre-le-jeu-collaboratif-qui-lutte-contre-l-aeroport-de-Notre-Dame

 

 

Rassemblement estival NDDL 2017

Cette année le rassemblement estival a eu lieu au Chêne des Perrières, les 8 et 9 juillet 2017.

NDDL 2017, temps fort de l'été, a rassemblé environ 20 000 personnes qui ont affronté la chaleur puis l'orage du dimanche après-midi !

Un temps fort important pour montrer que les opposants à l'aéroport de Notre Dame des landes sont toujours là et prêts à réagir s'il le faut. Un rassemblement avec un ressenti plutôt optimiste par rapport à la suite sur ce dossier si controversé.

Retour en images de ces deux jours chaleureux (au propre et au figuré !) de ce festival avec une organisation au top et un public de même  : vaisselle autogérée, pas d'attente aux toilettes sèches, très propres (!), pas de traces de gobelets en plastique ou autre déchet sur l'herbe, des points d'eau pour se rafraîchir avec en prime un passage sous un tunnel brumatiseur , de la restauration de qualité, bio, pour tous les goûts, avec du choix et dans le respect des valeurs de certains (végé/vegan), des sourires, de la bienveillance et de la bonne humeur en pagaille !

Durant ces deux jours dix chapiteaux accueillaient des forums, des débats, des films, du théâtre....

Des concerts de qualité avec des artistes généreux, chaleureux et restant zen même sous les éléments (chaleur, orage...) tel HK dont l'heure de passage a coïncidé avec une bonne averse orageuse, derrière la scène, alors qu'il se préparait il a cité Sénèque "La vie ce n'est pas d'attendre que l'orage passe, c'est d'apprendre à danser sous la pluie !"

 HK sous la pluie 

Et le mot de la fin de Dominique Fresneau, président de l'Acipa :

"Rendez-vous en 2017 pour le rassemblement de la victoire !"

 

Source / photos du rassemblement 2017 : https://www.presquilegazette.net/presquilegazette-net-pages/environnement/notre-dame-des-landes/reportages/rassemblement-estival-nddl-2016.html

 

 

 

Samedi 8 et dimanche 9 Juillet 2017

«De nos terres à la Terre ... Résister, agir, vivre !»

Rassemblement à Notre-Dame-des-Landes

Plus d'infos : https://www.facebook.com/events/1650662631895518/


Comme chaque année, le comité de soutien du Cher sera présent sur la ZAD. Un covoiturage sera organisé, infos à suivre...

Mardi 14 Mars projection du film documentaire

«LE DERNIER CONTINENT»

Rassemblements locaux en cas d’expulsion de la ZAD

https://zad.nadir.org/spip.php?article4041

 

 

Appel du Collectif syndical contre l’aéroport et son monde à rejoindre la lutte

Le Collectif est constitué d’organisations syndicales et de militants et de militantes syndicalistes qui ensemble luttent pour le maintien de l’aéroport de Nantes Atlantique et contre l’expulsion des habitants et habitantes de la ZAD.

Premiers signataires de cet appel : Union Départementale Solidaires 44 - CNT 44 - CGT AGO - Collectif National des Syndicats CGT de Vinci - CGT Travail-Emploi-FP 44 - CGT CDC - et des syndiqués CGT opposés à l’aéroport.

https://zad.nadir.org/spip.php?article4238

 

Communiqué commun du mouvement anti aéroport après la décision de la cour administrative d’appel de Nantes - Une décision qui n’entame en rien la légitimité de notre combat.

Fait très exceptionnel, la cour d’appel a choisi d’aller à l’encontre de l’avis, développé le 7 novembre devant la juridiction administrative de Nantes, de Madame le rapporteur public. Pour la première fois devant un tribunal, dans son réquisitoire, celle­ ci avait démontré le caractère destructeur du projet, mis en avant à partir de textes officiels de la DGAC l’existence de l’actuel aéroport de Nantes Atlantique comme alternative crédible et validé bon nombre des arguments des opposants en s’appuyant sur le droit européen et français (éviter, réduire, compenser... les dégâts environnementaux). Elle a demandé l’annulation des arrêtés préfectoraux autorisant les travaux d’aménagement de l’aéroport et ne l’a pas obtenue. Les requérants examinent dès demain la poursuite des recours.

La décision de la Cour d’appel n’entame en rien la légitimité de notre combat face à la destruction du vivant et à la marchandisation du monde. L’ensemble du mouvement anti­aéroport réaffirme qu’il ne laissera place à aucun début de travaux ni d’expulsion sur la zad de Notre­ Dame­ des­ Landes.

Nos appels à soutien et réactions immédiates et massives, au niveau local, régional et au ­delà, restent inchangés en cas de démarrage de chantiers ou de tentative d’expulsion. Nous les mettrons en oeuvre avec toute la détermination nécessaire.

Il n’y aura pas d’aéroport à Notre­Dame­des­Landes. La zad fleurira !

L’ensemble du mouvement anti­aéroport : l’ensemble des organisations de la Coordination des opposants au projet d’aéroport – Copain 44 ­ Naturalistes en lutte – des occupant.e.s de la zad

Source : https://zad.nadir.org/spip.php?article4193

 

Défendre la ZAD

De plus en plus de nouvelles pas rassurantes du tout, évoquent une toute prochaine intervention des forces de police sur la ZAD ; il nous faut nous organiser pour assurer sur place la défense du site à NDDL  ainsi qu'une riposte locale le jour de l'intervention : c'est le rôle de notre Comité Local.

 

Le Comité NDDL18, propose donc dès à présent de recueillir les candidats au déplacement immédiat à Notre-Dame des Landes. Vous pouvez simplement nous retourner votre intention de vous porter sur les rangs, avec vos coordonnés téléphoniques,  qui va nous permettre de vous avertir aussitôt des modalités du  déplacement d'urgence par texto. Prenez soin de prévoir une absence de plusieurs jours bien sur et d’être un minimum autonome. Préciser aussi si votre véhicule peut être proposé pour le déplacement et le nombre de places disponibles.

Contact et inscriptions : nddlcomite18@laposte.net

 

Nous avions décidé lors de notre dernière réunion, de nous joindre au mouvement national des Comités de soutien, qui visait à prévoir une ou plusieurs manifestations locales, pour retenir le maximum des forces de police au niveau de nos territoires, afin de ne pas permettre leur envoi à Notre-Dame des Landes.

 

Il est à imaginer d'autres actions locales, avec l'objet de montrer à ce gouvernement, qu'une importante partie des citoyens est opposée à toute opération de "vidage" de la ZAD ; alors aux idées mes ami.es, nous avons plus que jamais besoin de vos créations, de vos attentions, de vos réflexions, et de votre participation à l'action ; Et de toute Urgence !

 

Sans doute à bientôt dans la lutte citoyenne, pour  que le bon sens l'emporte sur la violence de l'ordre étatique irresponsable et contraire au Bien commun.

 

Camille du Comité de soutien NDDL18

 

Livret formation : Défendre la ZAD à téléchargez ici

 

 

 

Appel à don pour nourrir la ZAD en cas d’expulsion

En pleine préparation contre les probables expulsions de la ZAD de NDDL, Le cartel des cantines en lutte de Rennes fait un appel à don pour finir de rassembler les batteries de cantines d’intervention !

 

Appel à soutien de l’équipe médic de la ZAD

L’équipe médic de la ZAD s’organise pour que des espaces de soins existent et soient accessibles à tou-te-s dans des moments de confrontation. Face aux menaces d’expulsions on souhaiterait être prêt-e-s au plus vite. Lors de l’opération César en 2012, l’équipe médic a vu défiler des centaines de blessé-e-s plus ou moins graves : brûlures dues aux gaz lacrymogènes, entorses, hématomes dus aux coups de matraque et tirs de flashball, éclats de grenades dans le corps, etc. On peut se douter qu’en cas de nouvelles interventions policières, l’équipe médic sera confrontée à autant de blessures. Il nous est donc indispensable de pouvoir prendre en charge et soigner nos camarades dans de bonnes conditions. Pour ça on a besoin d’un coup de main, il y a plusieurs manières de nous aider : https://zad.nadir.org/spip.php?article3486

 

Appel aux ami-e-s des arbres et de l’escalade pour la défense de la zad

Lors de l’opération César en 2012, la résistance depuis des cabanes perchées dans les arbres a été un outil tactique important et un cauchemar pour les gendarmes. Les 23 et 24 novembre 2012 c’est, entre autres, la résistance dans la forêt, en l’air et au sol, qui a sonné la fin de plusieurs semaines d’attaques et de destruction. Les policiers sont alors repartis en déroute à la nuit tombante, chassés par un grand cri collectif les poursuivant d’arbres en arbres.

Nous en appelons à celles et ceux qui de par leurs pratiques professionelles ou leurs passions connaissent les forêts et les protègent,

Celles et ceux – grimpeurs.euses, élagueur-euses, accrobrancher.e.s – qui aiment la hauteur, danser sur les branches et y construire des abris.

Toutes celles et ceux qui ont déjà participé à ce type de résistance, qui ont des expériences à transmettre, qui connaissent les techniques pour être en sécurité là haut et difficile à attraper, pour relier les arbres entre eux afin de rendre leur coupe plus difficile, ou qui savent enrayer le travail des machines d’abbatage... https://zad.nadir.org/spip.php?article4066

 

 

 

Premiers chiffres, serment du bâton et textes communs du mouvement lus à l'arrivée de la manifestation du 8 octobre

La mobilisation du 8 octobre a déjà réuni plus de 40 000 personnes sur les terres de Notre Dame des Landes. Et de nombreuses personnes continuent à arriver pour la suite de l'après-midi et de la soirée. Alors que le gouvernement n'a pas encore, et fort heureusement, lancé de nouvelle opération d'évacuation, nous sommes d'ores et déjà au moins autant que lors de la manifestation de réoccupation du 17 novembre 2012 qui était survenue après 4 semaines d'opération policière.

Plus d'infos : https://www.acipa-ndl.fr/actualites/communiques-de-presse/item/697-premiers-chiffres-serment-du-baton-et-textes-communs-du-mouvement-lus-a-l-arrivee-de-la-manifestation-du-8-octobre

 

La mobilisation en images sur Politis : https://www.politis.fr/articles/2016/10/notre-dame-des-landes-nous-sommes-la-nous-serons-la-35535/

 

8 octobre sur la ZAD : Que résonnent les chants de nos bâtons !

Le Comité de soutien NDDL18 organise un covoiturage au départ de Bourges pour cette journée du 8 octobre.

Pour prévoir un peu cette organisation, il est souhaitable que vous nous répondiez avant le 26 Septembre si vous le pouvez. Au cours du voyage, info et échanges sur la lutte au niveau local.

Contact : nddlcomite18@laposte.net

 

#8oct #NDDL #Zad- Que résonnent les chants de nos bâtons !

Appel commun aux diverses composantes de la lutte pour le 8 octobre.


Manif – Construction – Fête

Acculé par les mobilisations massives des 9 janvier et 27 février, le gouvernement a organisé en juin une consultation biaisée. Se croyant forts du résultat de cette mascarade, les pro-aéroport et le premier ministre ont confirmé leur intention de procéder cet automne à l’évacuation et à la destruction de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, de ses cultures, de sa faune et de sa flore, de ses habitats et activités ainsi que des liens entre toutes celles et ceux qui se sont attaché.es à ce bocage. Ces déclarations font fi de la situation juridique du dossier puisqu’entre autres les autorisations de travaux ne sont toujours pas accordées.

Les porteurs du projet ne semblent pas avoir non plus mesuré la détermination de celles et ceux qui habitent ce bocage, des militant.es engagé.es à leurs côtés, le soutien dont ce mouvement bénéficie dans la région et bien au-delà, ainsi que l’implication des comités locaux. Ces 2000 ha de bocage et ce qui s’y vit sont aujourd’hui porteurs d’espoirs indéracinables face au saccage du vivant, des terres agricoles et à la marchandisation du monde. Il est impensable qu’ils disparaissent !

A l’initiative de l’ensemble du mouvement d’opposition au projet d’aéroport, nous marquerons donc le 8 octobre notre volonté commune d’empêcher toute agression contre la ZAD et tout démarrage des travaux. En écho à bien d’autres luttes paysannes, comme au Larzac, nous ferons résonner le sol de milliers de bâtons. Nous les laisserons sur place, en nous engageant ensemble à venir les reprendre, en cas d’intervention, et à défendre la ZAD, ses habitant.es, paysan.nes et l’avenir qui s’y construit.

Nous monterons également ensemble un hangar dont les éléments ont été fabriqués durant l’été sur la ZAD par des dizaines de charpentier.es. Cette oeuvre collective concrétisera notre volonté de nous organiser pour la résistance en créant un lieu qui sera une base d’appui en cas de tentative d’expulsion, autant qu’une structure commune pour le futur.

— - Convergeons vers Notre-Dame-des-Landes le 8 Octobre 2016,

  • Rendez-vous à 10h dans le bocage, à pied, en tracteur ou à vélo.
  • Que chacun-e apporte son bâton, sculpté, décoré et le mette dans les roues du projet.
  • Tous et toutes ensemble, empêchons l’aéroport !
  • Plus d’infos sur les sites acipa-ndl.fr et zad.nadir.org

 

Réunion du comité NDDL18 en septembre

Le comité NDDL18 se réunira en septembre. Ce sera l'occasion d'un compte rendu du w.e "Semailles de Démocratie" et préparer les futures actions du comité à Bourges et sur la ZAD. Pour participer contacter nous.

Parmi les prochaines d'actions, rendez-vous est déjà pris le week-end du 8-9 octobre pour une journée de mobilisation sur la ZAD. Plus d'infos prochainement ...

Très forte mobilisation pour le 16ème rassemblement estival

Communiqué de presse - Notre-Dame-des-Landes, le 10 juillet 2016

On ne pouvait espérer meilleure réponse à la consultation que cette mobilisation exceptionnelle et déterminée, avec la présence sur les 2 jours de plus de 25 000 personnes dont certaines venant à Notre-Dame-des-Landes pour la première fois.

Ce rassemblement a été marqué par la sérénité et la cohésion dans la lutte.

Le thème proposé des "Semailles de Démocratie" a été porteur. Chacun a enrichi la réflexion collective. Entre critique de la situation actuelle et recherche d'alternatives, émerge l'espoir qu'une autre façon de faire vivre la démocratie est possible.

Bravo à tous, participants, musiciens, bénévoles venus parfois de loin avec leurs comités de soutien prêter main forte pendant près d'une semaine.

Bravo et solidarité avec les invités d'honneur de cette édition 2016 : les militants de Bure, en lutte contre le projet de poubelle nucléaire souterraine dans la Meuse.

La visite de soutien d'Hugues Aufray créa une heureuse surprise.

Parmi nos prochaines d'actions, rendez-vous est déjà pris le week-end du 8-9 octobre pour une journée de mobilisation sur la ZAD.

Car, nous le répétons, il n'y aura pas d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes !


Les coordinateurs du rassemblement Notre-Dame-des-Landes 2016

 

Album photos du rassemblement

Notre-Dame des Landes : la lutte continue !

Le référendum local qui s'est déroulé hier dans le département de la Loire-Atlantique, donne le résultat déplorable annoncé et bien préparé par le gouvernement. Et maintenant, on fait quoi ?

Car ce simulacre de démocratie organisé par le gouvernement, les bétonneurs des multinationales, et les élus à courte vue, ne résout rien du tout ; il  est la poursuite d'autres manquements, mensonges, inexactitudes, absences de débats … qui portent la marque du pot de terre contre le pot de fer, celui du combat citoyen contre les puissances de l'argent.

Le Comité 18 n'accepte pas ces magouilles et les dénonce avec vigueur ; il continuera à défendre le droit des citoyens à vouloir un autre monde, plus conforme à l'intérêt des générations futures, à la préservation de notre patrimoine naturel, et à la sauvegarde de la planète.

Nous donnons rendez-vous aux opposants d'ici, à Notre-Dame des-Landes, les 9 et 10 Juillet prochains, pour participer au grand rassemblement national et international d'opposition et organiser la poursuite de la lutte, contre tous les Projets Inutiles Imposés. Non, l'aéroport ne se fera pas !

Contact : nddlcomite18@laposte.net

 

Notre-Dame-des-Landes : « Le référendum était pipé »

Dimanche 26 juin, le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes a remporté plus de 55 % d’avis favorables lors d’une consultation organisée en Loire-Atlantique. Les opposants dénoncent un scrutin manipulé et rappellent que les recours juridiques contre le projet ne sont pas épuisés. Ils sont déterminés à poursuivre leur combat, malgré la menace d’expulsion qui pèse sur la Zad.

Source et article complet : https://reporterre.net/Notre-Dame-des-Landes-Le-referendum-etait-pipe

 

LES URNES CONTRE LA ZAD

Alors que le gouvernement compte sur le référendum du dimanche 26 juin pour recouvrir une légitimité perdue dans la bataille de Notre-Dame-des-Landes, Doc du réel sont allés interroger les habitants.

 

Doc du réel est une nouvelle chaine de documentaires politiques et militants sur les actions légitimes et citoyennes en France, solidaire des collectifs activistes.

 

9-10 juillet 2016 :Notre-Dame-des-Landes - Semailles de Démocratie...

Jamais la Démocratie n'a été une exigence plus impérieuse qu'en cette période où nous  lançons notre rassemblement 2016 !

Comme les années précédentes, la Coordination des Opposants* s’adresse à toute la population de la région, comme à tous les militants, toutes les organisations locales, nationales… et au-delà, engagés avec elle dans la lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Elle les invite à partager ce moment fédérateur et convivial, démonstration et point d'appui d'une mobilisation intacte, et plus que jamais nécessaire, pour que vivent ce territoire et les alternatives qui se développent sur la ZAD.

 

Partageons nos travaux et réflexions sur l'avenir !

Tout ce que nous avons appris à partir de cette lutte, tout ce que nous avons découvert ensemble tels d'autres moyens de fonctionner, d'avancer, nous vous invitons à le partager et l'enrichir les 9 et 10 juillet.
À nous de définir les alternatives que nous voulons mettre en place ! Imaginons collectivement et faisons le savoir ! C'est le moment de réinventer la démocratie que nous voulons, pas celle des actionnaires de Vinci et des politiques à leur service !


Ni expulsions, ni travaux, ni aéroport !

 

Source et infos : https://www.acipa-ndl.fr/actualites/divers/item/651-ndl2016-9-10-juillet-semailles-de-democratie

Notre-Dame des oiseaux de fer

Soutien à tous les militant-es qui s'opposent à la construction d'un aéroport à Notre-Dame des Landes et à tous les grands projets inutiles imposés partout dans le monde... Merci à tous ceux qui ont participé et nous ont aidé à réaliser ce clip.

Retrouvez la chanson en écoute et en téléchargement gratuit sur le lien suivant :
https://soundcloud.com/user-794558107...

Nous avons choisi de mettre cette chanson en accès et en téléchargement libre mais nous incitons toutes les personnes intéressées par ce combat à soutenir l'ACIPA dans son combat sur le terrain juridique. Faites un don ici :https://www.acipa-ndl.fr/nous-souteni...

 

 

Construire la ZAD

Documentaire projeté lors de l'infotour de la ZAD en avril à Bourges.

 

Nuit Debout 54 mars - Intervention ZAD NDDL

Intervention de Guillaume et Mika de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes qui étaient à Bourges ce samedi 23 avril pour l'infotour de la ZAD.

 

L'infotour de la ZAD sera à Bourges en avril :

Des occupant-es de la ZAD se déplacent pour parler de ce qui se joue chez elles et eux, contrer le discours gouvernemental et les menaces d’expulsion, partager leurs envies de construire une zone en lutte au-delà du projet d’aéroport.

Le comité NDDL18 recevra l’infotour de la ZAD à Bourges.

Le samedi 23 avril, de 16h à 18h30 à la Maison des Associations de Bourges.

Au programme de cette rencontre:

  • Projection du film « construire la zad » - 25 min
  • Discussion avec les occupant-es de Notre-Dame-des-Landes, qui  nous parleront de la vie, de ce qui se crée sur le terrain, les enjeux, l’avenir de la zad, les nouvelles luttes
  • Exposition photos
  • Infokiosque : livres, brochures
  • Info sur le comité NDDL18

 

Samedi 23 avril 2016 de 16h à 18h30 (Entrée libre)

Salle Jaques Cœur (2 ème étage)

Maison des Associations de Bourges.

Journées d’actions décentralisées :

Samedi 26 mars – Action du Comité NDDL18 vs PS

Le samedi 26 mars, le comité de soutien du Cher à Notre-Dame-des-Landes, participait comme de nombreux comités à des actions, des mobilisations, pour rappeler au PS, que nous sommes contre la construction de l'aéroport à Notre-Dame-des-Landes et contre les expulsions de tous les paysans et habitants dits "historiques" de la zad de Notre-Dame-des-Landes.

Nous avons donc manifesté devant la permanence du député du Cher Yann Galut (PS) et redécoré les abords. Cette action était pacifique et non violente. Communiqué de presse en cours ...

 

25/26 mars – Notre-Dame-des-Landes – comités vs PS

  • Pour l’abandon du projet d’aéroport
  • Pour l’avenir de la zad
  • Pour en finir avec les menaces d’expulsion des paysans et habitants de Notre-Dame-des-Landes

Le 25 mars, tous les paysans et habitants dits "historiques" de la zad de Notre-Dame-des-Landes seront expulsables suite au procès intenté en janvier dernier à leur encontre à la demande du gouvernement. Celui-ci espérait faire partir les résistants du bocage sous la menace, mais les comités de soutien ont décidé, au contraire, de faire de cette date fatidique un nouveau temps fort de la mobilisation en cours.

Nous appelons à s’organiser aux quatre coins du pays pour rappeler au Parti Socialiste, en tant que parti au gouvernement et promoteur du projet d’aéroport, notre détermination ferme et partagée : il n’y aura jamais d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes ! La zad fleurira longtemps !

Nous invitons chacun à intervenir les 25 et 26 mars là où le PS et ses élus sont au pouvoir et présents - qu’il s’agisse des mairies, conseils départementaux, régionaux ou des permanences du Parti Socialiste... Chaque comité choisira à qui il entend s’adresser et sous quelle forme.

Les comités montreront ainsi, en actes, que consultation publique ou pas, la lutte continue dans les mois qui viennent sur le terrain, dans les rues, sur les routes et dans les bourgs.

Les 25 et 26 mars, nous agirons en solidarité avec les habitants et paysans de de la zad de Notre-Dame-des-Landes. Nous agirons aussi parce que ce qui se joue à Notre-Dame-des-Landes entre en résonance avec nos luttes locales contre les destructions environnementales et sociales, avec nos propres combats face à la disparition des terres agricoles, face aux causes du changement climatique ou aux lois liberticides de l’état d’urgence. Nous agirons partout parce qu’il est de temps de marquer un refus ferme de la marchandisation continue des territoires, de nos vies, et parce qu’il s’est ouvert dans le bocage un front porteur d’espoir.

Nous sommes tous/toutes des habitant-e-s qui résistent. Nous le ferons savoir les 25 et 26 mars !

Les comités locaux réunis en inter-comités le 28 février

https://zad.nadir.org/spip.php?article3665

 

Succès incontestable de la mobilisation pour l'abandon du projet d'aéroport

Nous étions une trentaine de représentants et représentantes du Cher parmis les dizaines de milliers de personnes venues soutenir les habitants, occupants et paysans de la Zone à Défendre de Notre-Dame-des-Landes.

Voir communiqué des organisateurs.

 

Reportage vidéo de  TARANIS NEWS

En fin de vidéo, le tracteur retour vers le Berry !