Succès du contre rassemblement citoyen contre le FN à Bourges

05/11/2016 13:29

Le 5 novembre, les tristes sires du Front National décidaient de crier leur rejet des migrants au pied de la préfecture du Cher. Des militants d'autres départements ont grossi leurs rangs également (36, 41).

Mais la tragique réalité du sort imposé par la politique d'Etat aux sans-papiers et notamment aux réfugiés de guerre, ont poussé les berruyers à se rassembler en une contre manifestation pour témoigner de leur volonté d'accueil, et leur refus de rejeter des personnes sur la base de leur nationalité ou tout autre critère xénophobe.

Nous avons été heureux de constater que nous surpassions en nombre les haineux, dont les arguments éculés ont été légitimement hués.

Les xénophobes rejettent notamment les migrants, car ils supposent que leur présence contribuera à les appauvrir. Cette peur ne trouve aucune base scientifique. Au contraire, toute économie peut même profiter de nouveaux bras, comme en témoigne aujourd'hui la Suède.

La politique d'exclusion nationaliste pousse des gens dans la difficulté, sans raison valable, alors que celui à qui on donne de l'argent le fait retourner aussitôt dans le circuit économique. La pauvreté n'est une fatalité pour personne. C'est parce qu'on refuse la circulation des réfugiés, ou la régularisation de la situation des sans-papiers, que des difficultés apparaissent.

La réelle source de l'accroissement des inégalités est dans la concentration du capital. L'argent se concentre dans quelques mains, ceux des propriétaires bourgeois, et cet argent est volé aux travailleurs. Les xénophobes se trompent de combat. Ils se battent pour recevoir des miettes de pain du capital au détriment des autres. Ils sont pilotés par une peur qui les empêche de s'attaquer à la source de leurs problèmes.

La division nationaliste n'a pas de sens pour nous. La guerre qui est menée aux pauvres est une guerre de classe.

Et elle est la vraie ligne de fracture du monde. Car les travailleurs de tous les pays subissent la violence du pouvoir Étatique et capitaliste.

Notre solidarité est internationale. L'étranger ne vole pas le pain des locaux, il donne du travail au boulanger.

 

 

Vidéo du rassemblement ce matin à Bourges -

Agressions des militants FN/Bloc Identitaire de Bourges


Pro et anti migrants s'opposent à Bourges

 

Article sur le Berry : http://www.leberry.fr/bourges/politique/2016/11/05/deux-manifestations-s-opposent-sur-l-accueil-des-migrants_12141654.html

 

Article sur FR3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/centre/cher/bourges/pro-anti-migrants-s-opposent-bourges-1123559.html

 

Article sur France Bleu : https://www.francebleu.fr/infos/societe/bourges-le-fn-manfieste-contre-les-migrants-1478349741

 

Article sur Huffington Post : http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/05/marseille-bourges-serquigny-rassemblements-anti-migrants/

 

Article sur Mag Centre : http://www.magcentre.fr/109763-bourges-ambiance-tendue-devant-la-prefecture-entre-fn-et-pro-migrants/

 

> Ce samedi 5 novembre, une manifestation est prévue à 18h30 place de la République, à Saint-Amand-Montrond, dans le Cher. Un rassemblement en faveur de l'accueil de réfugiés en opposition à une réunion publique du FN.