Sur Gilblog : « Linky, faut-il être pour ou contre ? »

Sur Gilblog : « Linky, faut-il être pour ou contre ? »

Le compteur Linky (pourquoi encore un nom en anglais ?), qui est censé équiper bientôt toute la France, est souvent présenté comme un compteur “intelligent” par la publicité, et le qualificatif est répété par les médias. Belle formule. Mais en réalité il s'agit simplement d'un appareil connecté pour transmettre des informations à distance. C’est à dire qu’en identifiant de manière détaillée et précise, voire en temps réel, la consommation énergétique d’un foyer, d’un bâtiment ou d’une entreprise, il la transmet, par téléphone ou courant porteur en ligne (CPL), au fournisseur.

C’est un progrès technologique qui ne présente que des avantages, nous dit-on.

 

Le compteur Linky sera un outil efficace d'ajustement des consommations d'électricité aux moyens de production. En connaissant la courbe des consommations à la minute près, Électricité Réseau Distribution France (ERDF ) pourra mieux répartir la fourniture d’électricité produite par les centrales nucléaires. Un des avantages du compteur Linky sera de réduire les dépenses énergétiques en améliorant la gestion des réseaux de distribution de l’électricité par l’exploitant.

L’emploi des compteurs “intelligents” permettra l’établissement de factures en temps réel, d’où une facturation plus rapide et un gain en trésorerie pour l’exploitant.

Un autre avantage sera de permettre la réduction des dépenses des clients en leur facilitant la gestion de leur consommation au jour le jour (pour ceux qui savent se servir d’un ordinateur domestique ou d’un smartphone, et si le programme est d’un usage facile).

Les compteurs Linky sont programmables à distance et équipés d'un appareil de coupure. Cette fonction capitale va bien au-delà du simple relevé à distance : elle permettra au fournisseur de couper l’électricité à son client.

L'Union européenne a fixé en 2009 l'objectif de remplacer 90 % des trente cinq millions de compteurs français. EdF a choisi Linky. Ce nouveau compteur électrique “évolué”, ou “intelligent” est le petit frère français d’autres compteurs similaires en usage dans divers pays industrialisés.

Pour les initiateurs du projet c’est Le Progrès, mais pour d’autres c’est un fiasco social, technique, industriel, financier et sanitaire… Des abonnés à EdF refusent la pose du nouveau compteur, des associations anti-Linky se créent, des conseils municipaux adoptent des délibérations et s’opposent à l’installation des Linky dans leur commune, des préfets portent l’affaire devant les Tribunaux administratifs …..

 

Ah bon, tout ça ??? Gilblog fait un petit tour d’horizon, sans doute incomplet, mais vous ferez le reste si le sujet vous intéresse….

 

Source et article complet : http://www.gilblog.fr/vu_sur_le_web/linky-faut-il-etre-pour-ou.html