Un manifestant mis en examen pour port illégal… d’une Croix Rouge

30/09/2016 14:52

Dans les manifs, Sébastien soigne les bobos des militants. En mars, le médic sera jugé pour avoir porté « un casque sur lequel figurent quatre croix rouges » un emblème protégé par… « la convention de Genève ». Rien que ça !

En manif, Sébastien la vingtaine, est médic. Avec ses compresses et ses pansements, il soigne les bobos des manifestants anti loi travail. C’est vrai, Sébastien n’est ni médecin, ni infirmier. En habitué des cortèges, il connaît les petits trucs qui permettent de soulager une brûlure, une charge de CRS, ou une inhalation prolongée de gazs lacrymos.

Une activité qui pourrait bien l’envoyer en cabane. En mars, ce jeune intérimaire comparaîtra devant le Tribunal Correctionnel de Nantes pour avoir participé à une manif interdite et utilisé l’emblème de la Croix Rouge, à Nantes le 9 juin 2016. Sébastien risque un an d’emprisonnement, et 15.000 euros d’amendes pour quatre petites croix rouges qu’il a dessinées sur son casque.

 

Source et article complet : http://www.streetpress.com/sujet/1475147999-manifestant-proces-port-illegal-croix-rouge