Nuit rouge et noire à Athènes

18/11/2016 18:40

par

Mardi 15 novembre. Obama est arrivé à Athènes, invité par Tsipras, au moment même où nous fêtons le 43ème anniversaire de l’insurrection contre la dictature des Colonels mise en place par… la CIA ! Une véritable provocation pour nous tou-te-s.

A 18h30, non loin du rassemblement anarchiste et anti-autoritaire à l’ouest du quartier rebelle d’Exarcheia, la rue Stournari est complètement vide : aucun habitant n’a commis la bêtise d’y laisser sa voiture, en vue de la soirée brûlante qui s’annonce (voir le schéma des forces en présence dans Athènes sur cette page). Des flics se postent partout autour, dans le bruit des hélicos. La ville semble subir une occupation.

15055736_1503723192976700_7005874830632552166_n

Autour de 20h, les détonations et les incendies se multiplient dans Athènes, notamment contre des banques. Les camions de pompiers sillonnent les avenues à toute allure…

15055818_1676693949307892_1087546819861637594_n

Depuis décembre 2008, on ne se souvient pas d’avoir jamais vu autant de flics dans Athènes (environ 11 000, dont plus de 8000 CRS et beaucoup de policiers en civil, selon des fuites de l’administration policière qui contredisent la déclaration officielle du gouvernement).

15055652_1503834336298919_179659917709952612_n

15134711_1503834382965581_7209603147815968728_n

Ce qui n’empêche pas de nombreuses actions isolées en petits groupes, en marge des grands cortèges…

15037289_1503834312965588_660758102767699429_n

Parmi les nombreux tags ce soir : NO HOPE (pas d’espoir). Spéciale dédicace à Obama (« Hope »), mais aussi à Tsipras dont le slogan de campagne était « l’espoir arrive ».

15036516_1676713939305893_3105717363825804627_n

22h. Comme je suis en train de filmer, caméra en main, je vous transmets des photos de mes camarades d’Insurrection News, en complément des miennes (ci-dessous), pour répondre à une journaliste et réalisatrice grecque qui vient de contredire mes dires en racontant sur une liste de mails : « Rectificatif [par rapport aux propos de Yannis], je suis sur place, à Athènes, le climat est calme ».

 

Source et article complet : http://blogyy.net/2016/11/16/nuit-rouge-et-noire-a-athenes-3/

 

à lire également : 43 ans après, on occupe l’école polytechnique !!!

http://blogyy.net/2016/11/17/43-ans-apres-on-occupe-lecole-polytechnique/