Mercredi 29 Avril 2015 – Luttes Séraucourt à la rencontre de la Ministre de la Culture

01/05/2015 09:56

La dernière action des membres du Collectif Luttes Séraucourt pendant le Printemps de Bourges avait lieu mercredi soir. Nous étions postés face au carré d'auron en attente du passage de la Ministre de la Culture, Fleur Pellerin.

 

L’attente était un peu longue, mais nos informateurs sur place ne se sont pas trompés, vers 20h15 le cortège officiel se dirigea vers le carré d’auron, nous nous sommes donc mis en place avec nos panneaux pour accueillir la Ministre qui était accompagnée du maire et de toute une cohorte de « personnalités » (enfin c’est comme cela qu’ils se définissent !). Le bon Roi Élu n’était pas enchanté de nous voir ici, surpris ?? A croire que ces indics de la mairie et du Printemps de Bourges ne l’avaient pas prévenu de notre présence sur place !

 

La Ministre de la Culture c'est dirigée vers nous, a serré la main de chaque porteur de pancarte, une membre du Collectif Luttes Séraucourt a pu lui remettre en main propre un dossier complet préparé à son intention.

Action du Collectif Luttes Séraucourt - Fleur Pellerin - pdb2015 from Association ki6col on Vimeo.

 

 

Après plusieurs jours d’actions et d’information sur le festival, malgré les insultes et menaces de Monsieur Colling (Directeur du Printemps de Bourges), la quasi inexistante couverture « journalistique » du Berry depuis 6 mois, les pressions menées de droite et de gauche, les attaques et insultes de quelques partisans de la MCB2 sur facebook et ailleurs contre les membres du Collectif Luttes Séraucourt, ce mercredi soir nous a redonné la patate, on ne lâche rien, les luttes continuent !!!

 

 

Jeudi 30 Avril - Un pacte signé pour "sanctuariser" les crédits dédiés à la culture

Pacte culturel signé à la mairie entre la ministre de la Culture Fleur Pellerin et le maire Pascal Blanc - Thomas  MIGAULT

Pacte culturel signé à la mairie entre la ministre de la Culture Fleur Pellerin et le maire Pascal Blanc - Thomas MIGAULT

La ministre de la Culture Fleur Pellerin a signé, ce jeudi, un pacte culturel avec le maire de Bourges, Pascal Blanc. Un gage pour sanctuariser les crédits dédiés à la culture, à défaut de les augmenter.
 

"Un signal fort" pour le maire. Ce matin, au lendemain de la clôture du Printemps de Bourges, lors de la signature du pacte culturel avec la ministre de la Culture Fleur Pellerin, Pascal Blanc a voulu faire montre de volontarisme en terme de politique culturelle, face à des détracteurs lui reprochant peu de temps après son élection, l'an passé, de sacrifier un secteur, fragilisé par un budget contraint.

 

La contractualisation avec l'Etat, c'est au contraire selon le maire "sanctuariser nos crédits dédiés à la culture", à défaut de les augmenter, notamment pour accompagner le projet de construction de la nouvelle Maison de la Culture évalué à 36 millions d'euros, sur lequel la ministre a réaffirmé son soutien à hauteur de 6 millions d'euros. "Ce pacte culturel est un pas de plus dans la bonne direction. C'est en portant des projets forts comme celui de la scène nationale de Bourges, que nous créons des dynamiques utiles à tous, sur nos territoires", a insisté le maire, "la culture st un bien commun, elle doit nous unir au-delà des clivages politiques".
 
Bourges est la sixième ville de France à signer ce type de pacte culturel pour une durée de trois ans. Un contrat qui engage la Ville à investir chaque année 17% de son budget dans la culture pour un montant de 14,5 millions d'euros. "Pendant trois ans, l'Etat aide les villes qui font de la culture une priorité", a commenté la ministre Fleur Pellerin, qui plaide pour "une culture ouverte généreuse, et exigeante. Bourges est un endroit rêvé, c'est la ville associée au Printemps qui donne le ton aux festivals qui vont suivre".
 
La ministre a, par ailleurs, rappelé que la Drac va lancer une étude de conservation du site historique de la Maison de la Culture, inaugurée par André Malraux il y a cinquante ans. La ville a également engagé une concertation avec la population autour de la reconversion de l'ancien site de la Maison de la Culture. La ministre a assuré aussi, qu'elle étudiera les proposition du collectif opposé au choix d'un nouveau site pour la Maison de la Culture. Mais pas de doute pour le maire Pascal Blanc, "la nouvelle "Maison de la Culture verra le jour".

 

http://www.leberry.fr/cher/actualite/2015/04/30/un-pacte-signe-pour-sanctuariser-les-credits-dedies-a-la-culture_11425659.html 

 

 

L'invité de la rédaction de France Bleu Berry