L'état d'urgence fêtera ses deux ans en novembre...

27/05/2017 14:54

Un triste anniversaire qui a vu s'accentuer une politique inutile contre le terrorisme mais parfaitement efficace pour donner les pleins pouvoirs à la police dans sa mission de contrôle social. Des milliers de personnes ont vu la police défoncer leur appartement et se sont fait violenter, assignés à résidence pendant des mois, perdant leur travail... Tout ça sur simple soupçon, comme par exemple sur dénonciation d'un voisin inquiété par la taille de la barbe du suspect.
Ont aussi été fichés S des militants pour simple tractage contre l'aéroport de Notre Dame Des Landes.

Cette politique policière et raciste a permis de museler le mouvement social en pleine application non démocratique de réformes libérales
contre les travailleuses et travailleurs salariés ou chômeurs.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/24/lelysee-annonce-que-letat-durgence-sera-prolonge-jusquau-1er_a_22106809/