Le Berry. La voix de son maire - par GILBLOG

17/07/2015 14:19

Dans un article du 7 juillet en page 9, Le Berry explique que le retard pris dans l’abattage des arbres des pentes de Séraucourt coûte cent dix mille euros par mois, comprenez : c’est à cause de ces ballots de défenseurs du site arboré de Séraucourt.

Ces empêcheurs de couper en rond retardent tout le chantier de la MCB2 et exposent la ville à une réactualisation des prix de marchés (rappelons tout de même que si l’autorisation d’abattage a été donnée tardivement, c’est surtout parce que Pascal Blanc avait oublié d’en faire la demande…!). 

Une réactualisation, et non des pénalités de retard comme l’affirme faussement le maire. L’article rectifie au passage un bobard du maire qui tire des chiffres de son chapeau plus vite que son ombre, et réduit de 30% l’annonce du surcoût brandie par le magicien illusionniste Pascal Blanc.

L'article complet : http://www.gilblog.fr/culture--maison-de-la-cultu/la-voix-de-son-maire-2.html