Bienvenue au White Wolf Klan, le groupe néonazi le plus violent et le plus bête de France

31/03/2017 15:31

Armes, passages à tabac en meute, trafic de came, ratonnades... Depuis plusieurs années le White Wolf Klan terrorise la Picardie. Après 4 ans d'investigation et des centaines d'heures d'audition, les gendarmes ont coincé la bande de néonazis.

Estrée-Mons (80) – Ce 8 décembre 2012, la crème de la crème des néonazis de Picardie est réunie dans le petit garage de Kevin P. Pack de bières à gogo, sono et même DJ… Le grand gaillard au crâne rasé a mis les petits plats dans les grands. Une croix de fer trône au-dessus de la piste de danse et ses plus belles reliques du 3e Reich décorent la petite pièce.

 

Il faut dire que l’occasion est spéciale. Ce soir, Kevin et ses potes vont enfin régler une dette. Tous sont membres de Troisième Voie, le groupuscule d’extrême droite dirigé depuis Paris par Serge Ayoub. Quelques semaines plus tôt, des skinheads concurrents, affiliés aux Nationalistes Autonomes, ont traité leur chef de « sale juif » dans une vidéo publiée sur leur site internet.

 

Ayoub voit rouge. Selon plusieurs témoins, il aurait demandé à Jérémy Mourain, son homme de confiance dans la région, de « redorer le blason » du groupe et de mater la rébellion. Il envoie même deux skins parisiens seconder le kapo de Picardie. Le jeune homme a mis en place un plan diabolique. La petite sauterie de Kevin, présentée comme une teuf pour enterrer la hache de guerre entre les deux groupes, est en fait un guet-apens.

 

Source et article complet : http://www.streetpress.com/sujet/1485772451-le-white-wolf-klan-groupe-neonazi